Installation de l'ardoise

  • Matériaux nécessaires

    Un sol en ardoise peut être une caractéristique belle et unique qui peut ajouter du caractère et de la valeur à une variété d'espaces intérieurs et extérieurs. Né dans le ventre d'une montagne, ces pièces distinctes sont très individuelles avec des caractéristiques uniques dans chaque carreau. Cela peut donner un sentiment de force, d'intérêt et d'attrait visuel à votre demande.

    Cependant l'ardoise peut être relativement chère à l'achat, et le prix doublera presque quand vous devrez payer pour le travail professionnel pour faire le travail d'installation. D'autre part, entreprendre la tâche vous-même peut être un défi physiquement décourageant qui nécessite de l'habileté, de la force et un effort éreintant pour déplacer, régler et placer correctement chaque pièce. La décision d'entreprendre un tel projet ne devrait pas être prise à la hâte. Il faudra en moyenne 1 à 3 jours pour terminer la tâche, puis au moins 3 à 4 jours pour le séchage, ce qui représente un effort incroyable.

    Lorsque vous achetez des tuiles en ardoise, assurez-vous que vous obtenez 10% à 15% de plus pour tenir compte des cassures et des coupures. Vous voulez également conserver au moins une boîte supplémentaire après que le travail est terminé, car cela vous donnera un ensemble de matériaux appariés qui peuvent être utilisés pour les réparations sur toute la ligne.

    Matériaux nécessaires

    • Tuile d'ardoise
    • Plaque de ciment
    • Vis à panneau de ciment 1 1/4 "
    • Mortier
    • Espaceurs de carrelage
    • Pierre d'étanchéité
    • Jointoyer

    Outils requis

    • Ligne craie
    • Truelle dentelée
    • Mètre à ruban
    • T carré
    • Pièce en bois 2X4
    • Maillet en caoutchouc
    • Flotteur de coulis
    • Brosse en mousse
    • Gants de travail
    • Scie à eau
    • Des lunettes de protection
    • Percer
    • Pinces à aiguiser
    • Couteau tout usage
    • Éponge
  • Préparation du sous-plancher

    Avant de commencer, vous devez vous assurer que la surface du sous-plancher est parfaitement lisse et plate. Tous les défauts, même les plus petits, peuvent devenir des points faibles dans l'installation plus tard sur la ligne et peuvent conduire à des éclats ou à des fissures lorsqu'on les traverse.

    Si vous avez un sous-plancher de contreplaqué, la surface doit être sablée soigneusement pour créer un visage lisse et uniforme. Avec du béton, vous pouvez utiliser un matériau de remplissage pour réparer les creux ou dépressions qui peuvent exister. Ensuite, attendez que les agents liquides sèchent complètement, puis balayez la zone complètement propre, de sorte que les particules de saleté ne finissent pas piégées là-bas.

    Les panneaux de ciment doivent ensuite être installés sur le sous-plancher afin d'offrir une couche de protection aux surfaces inférieures. Ces matériaux imperméables empêcheront également l'humidité de s'infiltrer entre les carreaux, causant des dommages aux parties inférieures de la structure.

    Les panneaux de ciment doivent être placés côte à côte, d'une extrémité à l'autre de la pièce. Un couteau de magasin peut être utilisé pour couper des pièces plus petites pour remplir des espaces inégaux atteignant les murs adjacents. Ceux-ci peuvent être fixés au contreplaqué en utilisant des vis de 1 1/4 "espacées uniformément le long des lignes entre les pièces individuelles. En cas d'installation sur du béton, un mortier-colle peut être étalé uniformément pour créer une adhérence.

    Remarque: pendant que vous travaillez, laissez des espaces de 1/8 "entre les feuilles individuelles et des espaces de 1/4" entre les morceaux de panneaux de ciment et les murs pour tenir compte de l'expansion pendant les périodes de temps plus chaud.

    En ce qui concerne les sous-planchers en béton, vous pouvez opter pour l'application d'une membrane d'étanchéité comme alternative au panneau de ciment. Cette substance auto-nivelante crée un revêtement clair et imperméable et élimine le besoin d'adhérer aux feuilles à l'aide de vis.

  • Établir des lignes de référence

    À l'aide d'un ruban à mesurer, trouvez le centre exact du mur le plus long de la pièce. Cela peut être marqué près du sol en utilisant un crayon de magasin. Ensuite, allez au mur adjacent et faites de même. Ensuite, avec les deux marques comme guide, prenez une ligne de craie entre les deux en créant un chemin temporaire qui devrait séparer complètement la pièce.

    Répétez ce processus avec les deux autres murs adjacents dans la pièce, en mesurant au centre exact de chacun, puis en créant une craie de ligne entre eux. Cela devrait diviser l'espace en 4 quadrants pairs avec une croix dans le centre exact.

    Pour vous assurer que les deux lignes sont parfaitement perpendiculaires, vous pouvez utiliser un carré en T pour mesurer l'angle qu'elles forment. Alternativement, vous pouvez utiliser la méthode 3, 4, 5, en mesurant les deux lignes à 3 "et 4" à partir du milieu, puis en s'assurant que le troisième mesure 5 "de longueur.

  • Disposer à sec les carreaux

    L'ardoise est un matériau unique et parfois volatile. Cela est particulièrement vrai lorsque vous utilisez des options multicolores. Avant d'aller plus loin, il sera utile de sécher les carreaux dans la pièce et de les disposer de telle sorte que les couleurs et les motifs qui émergent dans leurs surfaces travaillent ensemble pour créer un ensemble attrayant. Cela vous donne la chance de tout assembler comme un puzzle principal avant de s'engager à un look avec du mortier et de la colle.

    Lorsque vous êtes satisfait, empilez les tuiles en piles distinctes qui maintiendront l'ordre dans lequel elles ont été posées. Au cours de ce processus, placez-les face à face, et dos à dos, et faites de votre mieux pour éviter les rayures qui peuvent provenir d'eux frottant les uns contre les autres.

  • Répandez le mortier

    Lorsque vous êtes prêt à commencer, mélanger le mortier dans un seau en plastique en utilisant l'eau aux proportions de matériau comme indiqué sur l'emballage du fabricant. Un bâton de peinture en bois peut être utilisé pour mélanger les ingrédients jusqu'à ce qu'ils aient une sensation cohérente. Veillez à ne pas mélanger plus que ce que vous aurez besoin pour environ 20 à 30 minutes de travail ou il peut commencer à sécher et durcir avant de pouvoir l'utiliser.

    Note: Cela peut être un processus compliqué. Vous voudrez porter des gants de travail et envisager des genouillères pour vous protéger contre les longues périodes de flexion.

    En utilisant l'extrémité plate de la truelle dentelée, ramassez une partie du mortier et commencez à l'étaler sur le panneau de ciment, en commençant au centre de la ligne de craie que vous avez créée et en vous déplaçant à travers un seul quadrant. Appliquer seulement assez pour couvrir un peu plus qu'une seule tuile aura besoin. Vous devez ensuite passer le bord dentelé de la truelle à travers le mélange pour créer des rainures, ce qui créera une prise plus puissante lorsque la tuile d'ardoise est mise en place.

  • Définir les carreaux

    Une fois que vous avez suffisamment étalé le mortier, prenez le premier carreau et placez-le fermement dans le lit d'adhésif. Utilisez une force suffisante pour que vous écrasiez les lignes crantées que vous avez créées plus tôt, mais pas trop pour que vous tombiez sur le panneau de ciment ci-dessous. Twist la tuile légèrement pour lui donner une prise plus ferme. Vous pouvez également appuyer légèrement sur la pièce avec un maillet en caoutchouc si vous estimez que plus de pression est nécessaire. Veillez à ne pas toucher le mortier sur la surface de la pièce et essuyez-le avec un chiffon humide si nécessaire.

    Note: Le coin de cette première tuile doit être aligné avec deux des lignes de craie au centre du premier quadrant dans lequel vous avez divisé la pièce.

  • Espaceurs de carrelage

    Une fois la pièce en place, placez des entretoises de carreaux autour des quatre coins. Cela aidera à créer des écarts réguliers entre eux, qui deviendront plus tard des lignes droites et uniformes. Vous pouvez ensuite étendre plus de mortier, en traçant la ligne de craie, et placez une deuxième tuile à côté du poing. Entourez les bords ouverts de cette pièce avec plus d'entretoises de carreaux. Ce processus peut continuer dans une ligne droite jusqu'à ce que vous atteigniez le mur du fond.

  • Niveler les carreaux

    Une fois que vous avez placé trois tuiles ou plus, vous pouvez même les dimensionner en posant un morceau de bois 2X4, recouvert de tapis, sur leur surface. Tapez légèrement dessus avec un maillet en caoutchouc pour vous assurer qu'aucune pièce n'est plus haute que les autres.

    Si vous utilisez une ardoise particulièrement dimensionnelle avec beaucoup de pics et d'espaces, vous pouvez éviter cette étape car les irrégularités dans le matériau peuvent entraîner des incohérences de hauteur. Dans ces cas, faites preuve de prudence et faites de votre mieux pour évaluer la profondeur relative de chaque pièce.

  • Couper les carreaux pour s'adapter le long des murs

    Une fois que la première rangée de tuiles d'ardoise atteint le mur, vous aurez souvent un trou. Mesurez la distance entre l'entretoise de tuile sur la dernière pièce et la fin de la pièce. Ensuite, utilisez une scie à eau pour couper une tuile aux dimensions nécessaires pour remplir cette zone. Lorsque vous êtes prêt, placez la pièce de taille spéciale dans l'espace pour compléter votre première ligne.

    Attention: Soyez très prudent lorsque vous utilisez une scie humide. Vous voulez toujours porter des lunettes de protection, et peut-être vouloir porter des bouchons d'oreilles pour vous protéger des bruits forts que ces machines peuvent faire.

    Tout ce processus peut alors être répété, en commençant à la première tuile placée, avec une seconde étant installée dans le mortier juste à côté de lui. Continuez à utiliser des espaceurs de tuiles pour assurer des lignes de coulis uniformes, et descendez la première rangée en vous guidant.
    Les
    Remarque: Utilisez la stratégie lors de la pose de carreaux. Vous voudrez marcher sur le sol fini aussi peu que possible jusqu'à ce qu'il sèche, alors essayez d'établir un plan qui vous place dans une position pour échapper au quadrant suivant, et finalement à partir de toute la pièce une fois terminé.

  • Retrait des entretoises et de l'excès de mortier

    Une fois que vous avez terminé le premier quadrant, utilisez une paire de pinces à bec effilé pour tirer les entretoises vers le haut entre les carreaux afin qu'ils ne finissent pas dans le mortier lorsqu'il sèche. Si un adhésif s'est infiltré dans les espaces entre les pièces individuelles, utilisez un couteau de magasin pour l'enlever.

    Ensuite, vous pouvez passer au quadrant suivant, en posant votre première tuile dans l'espace central bordé par deux lignes de la croix de craie que vous avez créée. Continuez à placer des espaceurs entre les pièces individuelles, et travaillez en rangées en suivant la liste déjà installée pour vous assurer que tout est bien réparti, régulier et uniforme. Comme indiqué plus haut, soyez toujours conscients de votre position et ne vous retirez pas dans un coin auquel vous ne pourrez échapper sans marcher sur votre travail fini mais pas encore sec. La méthode de nivellement des pièces peut également être utilisée périodiquement pour maintenir l'installation aussi régulière que possible.

  • Laisser sécher le mortier

    Une fois que vous avez terminé, donnez l'adhésif de mortier au moins 40 heures pour sécher. Garder l'espace bien ventilé avec des ventilateurs et des fenêtres ouvertes peut aider à accélérer ce processus. Dans certains cas, l'emballage du fabricant indiquera qu'il nécessite une période plus longue pour être entièrement réglé. Suivez toujours leurs instructions, et ne permettez à personne de marcher sur le sol jusqu'à ce qu'il ait durci dans une installation solide.

  • Sceller le carreau

    L'ardoise est un matériau solide, né de la terre, mais elle est aussi naturellement poreuse et peut être sensible aux taches et aux décolorations dimensionnelles. Une fois que le mortier a séché, essuyez tout excès qui aurait pu arriver à la surface. Ensuite, sceller l'ensemble de l'installation pour obstruer les pores et créer une barrière de protection invisible par-dessus.

    Vous voulez d'abord appliquer un agent de scellement en dessous de la surface, qui va descendre dans les minuscules trous dans la pierre et les obstruer. Cela peut être versé dans une vieille boîte de café, puis étalé sur les carreaux avec une petite brosse en mousse, en utilisant des coups très fins et réguliers. Ne le laissez pas gonfler ou accumuler dans les flaques d'eau. Si cela se produit, utilisez une brosse en mousse sèche pour lisser les flaques d'eau.

    Laisser sécher pendant quelques minutes, puis appliquer une deuxième couche de scellant au-dessus de la surface à l'ardoise. Cela créera une barrière invisible mais puissante sur le dessus de la pierre, en lui donnant une protection supplémentaire.

    Donner le scellant environ 1 - 2 heures pour sécher complètement et mettre dans la pierre avant de passer à l'étape suivante.

  • Grouting l'ardoise

    Mélanger une petite quantité de coulis dans un seau en plastique, en suivant les proportions de l'eau de matériau comme indiqué dans l'emballage du fabricant et les instructions. Vous voulez vous assurer que le mélange a une belle consistance qui n'est pas trop soupe, ou trop épais.

    Scoop une petite quantité de coulis à l'aide de votre flotteur de coulis, puis l'appliquer directement aux espaces de ligne que vous avez créé avec les entretoises entre les carreaux. Commencez par l'un des murs lointains, puis continuez votre chemin le long de chaque ligne, en tenant le flotteur à un angle de 60 degrés, et en prenant soin de pousser autant de matériel dans les espaces que possible. Pendant que vous travaillez, essuyez tout excès qui s'accumule sur la surface des carreaux.

    Note: Du coulis arrivera sur les carreaux pendant ce processus, c'est inévitable. Heureusement, le scellant que vous avez appliqué les protégera des dommages permanents, et vous serez en mesure de l'enlever lors de la prochaine étape.

  • Retrait du surplus de coulis

    Utilisez une grande éponge humide, mais pas saturée, et faites-la couler le long de la surface de l'ardoise pour essuyer tout excès de coulis qui aurait pu s'accumuler. Assurez-vous de ne pas trop mouiller l'installation, car l'excès d'humidité peut s'infiltrer dans le coulis dans les interstices, créant un désordre boueux.

    Une fois fait, laisser le coulis solide quatre heures pour sécher complètement. Puis répétez le processus avec une éponge propre, en essuyant toute la brume qui pourrait être laissée par votre travail. Si nécessaire, un chiffon doux peut aider au processus de nettoyage, tout en essuyant les liquides en excès qui peuvent s'accumuler.

  • Sceller les lignes de coulis

    Une fois que le coulis a eu une chance de sécher complètement et est difficile à toucher, il doit être scellé pour le protéger contre les taches et la pénétration de l'eau. Un scellant sous la surface doit être versé dans une boîte de conserve et ensuite étalé le long des lignes à l'aide d'une brosse en mousse propre. Assurez-vous de travailler méthodiquement dans chaque partie du sol afin de ne rien manquer. Vous devez également veiller à ne pas appliquer trop de produit d'étanchéité, car cela pourrait rendre le coulis boueux à nouveau.

    Si désiré, une deuxième couche de scellant peut également être appliquée à l'installation complète. Cela permettra de mieux protéger les tuiles contre les dommages futurs. Ensuite, attendez une heure deux avant de marcher sur la surface. Vous aurez alors un tout nouveau plancher en ardoise entièrement installé, prêt à ajouter de la personnalité, du caractère et de l'énergie à l'environnement qui l'entoure.

Recommandé
Les congélateurs dans la cuisine sont parfaits pour conserver les aliments et les ingrédients que vous avez l'intention d'utiliser dans un proche avenir. Cependant, les personnes qui ont beaucoup d'articles découvrent généralement que leurs congélateurs manqueront rapidement d'espace. Le c
Les accords de mariage prénuptial sont-ils un glas de romance? Ou les accords prénuptiaux sont-ils des solutions pratiques pour traiter le sujet problématique des finances dans un mariage? De plus en plus de couples signent des accords de mariage prénuptial avant de se marier. Ils sont encore plus populaires lorsque les couples se remarient pour la deuxième fois. Ce
Les lumières peuvent être la lumière enfoncée. Ils obtiennent leur surnom de leurs logements, qui sont cylindriques, en métal, et à peu près can-like. Les lampes peuvent-elles être souvent utilisées lorsqu'il n'y a pas de place pour un luminaire suspendu ou lorsque l'on souhaite mettre en valeur ou mettre en valeur les caractéristiques d'une pièce? Les gens
Vous êtes curieux de la connexion entre le feng shui de votre chambre et votre vie amoureuse? Vous cherchez à attirer un partenaire d'amour? Ou, peut-être que vous êtes dans une relation amoureuse qui a besoin d'un peu d'aide? Feng Shui a une variété de conseils d'amour ou de conseils pour utiliser le feng shui pour trouver (et garder!) Une
Besoin d'un écran de confidentialité en plein air? Ce n'est pas toujours une simple question de type-un-costume-tout. Manoir palatial ou parcelle de la taille d'une pinte, chaque cour a besoin d'une clôture d'intimité ou de retraite arrière, loin de la vue de vos voisins. finding the right privacy screen for your outdoor space. Que
Les parties de thé de douche nuptiale sont un moyen très traditionnel, élégant et sophistiqué de célébrer le mariage à venir de la mariée. Un thé nuptiale peut être intime, avec seulement la partie nuptiale participant, ou un événement plus grand, y compris d'autres amies et parents qui seront invités au mariage. Ce thème de